Le Rebond Défensif

 

Le Rebond

Le Rebond Défensif :

C'est l'action qui permet au défenseur de s'approprier le ballon après un tir au panier des adversaires.

Caractéristiques Générales : 

Le rebond défensif est un des éléments essentiels du basket moderne. Il apparait comme un facteur déterminant pour le gain du match car, il permet de s'assurer la possession de la balle et de profiter d'une situation transitionnelle (contre-attaque) après une phase d'indécision (phase arienne du tir et rebond).
Le rebond défensif est le moment ou l'anticipation détermine en grande partie la récupération de la balle. Il est évident que la prise de balle est précédé de comportements destins pour augmenter les chances de récupération de la balle et est suivie de comportements destins prendre au dépourvu l'opposition tardive des adversaires.

La Technique du Rebond Défensif :
 
Le rebondeur doit se mettre en action avant le tir grâce à son observation et sa connaissance du jeu. Ainsi, il se doit de savoir que plus de 65 % des tirs manqués rebondissent à l'opposé du tir. Il doit connaitre également les habitudes de son vis à  vis.
Par la suite, le rebondeur doit être capable d'identifier le moment du tir soit par la vision, soit par l'avertissement verbal d'un coéquipier. Une fois le tir identifié, le rebondeur doit prendre connaissance de la trajectoire de celui-ci afin de transformer cette information en anticipation.

Sur le schooteur : 

Après une gène du tir, le défenseur doit continuer de fixer visuellement son vis vis afin de lire ses intentions. Si le tireur décide d'aller au rebond offensif, le défenseur fait un pivot intérieur de façon lui barrer le passage ou le retarder. Une fois le déplacement de l'attaquant maitrisé, le défenseur prendra un temps d'avance en allant dans la zone de récupération. Attention, il faut attendre que le tireur est remis ses appuis au sol sous peine de faire faute.

Sur le  non porteur placé côté fort : 

La prise en charge de l'attaquant sans ballon doit être quasiment simultanée au tir. Dans un premier temps, le défenseur contrôlera l'attaquant en réduisant la distance et en le fixant avec l'avant-bras. Il ne faut jamais suivre le tir du regard sans exécuter ce contrôle préalable. Si l'attaquant démarre droite ou gauche pour aller au rebond, le défenseur pivotera pour lui barrer la route. Après ce contrôle, le défenseur ira se placer dans la zone de récupération. L'action de verrouillage du rebond n'est pas un écran mobile, elle doit être aussi brève qu'efficace et son objectif est de prendre un temps d'avance sur l'attaquant afin d'obtenir une place préférentielle pour le rebond.

Sur le non  porteur placé côté opposé: 

Le défenseur ne réduira la distance par rapport à son vis à vis que si celui-ci est assez près de lui. Sinon, il ira se placer immédiatement dans la zone de récupération. Si l'attaquant est assez près pour prétendre participer au rebond offensif, le défenseur doit agir vite et de façon efficace afin d'annuler la dynamique des déplacements de son adversaire. 

La Prise de Balle :

Le défenseur doit prendre une position de préparation qui lui permette de garder son placement dans une zone ou les contacts sont rudes et qui lui permette de faire un saut équilibré:
Les appuis sont écartés légèrement à l'extérieur de la projection des épaules. Les genoux légèrement fléchis et prêts pour l'extension
Les bras écartés au niveau des épaules, avec les coudes en arrière.
Au cours du saut, le rebondeur doit aller chercher la balle avec les 2 mains si possible, puis la tirer vers soi avec une accélération gestuelle afin de la protéger rapidement.

La Transition Attaque-Défense :

Lorsque le rebondeur prend possession de la balle, il est encore en l'air. Si le degré d'opposition est faible et qu'il est bien équilibré, il peut faire la passe durant la phase de descente. Dans ce cas, l'impulsion du saut doit prévoir une rotation en l'air pour se retrouver face l'extérieur. Si le degré d'opposition est important, il se dégagera de l'adversaire à l'aide d'un pivot vers la ligne de touche la plus proche. Il pourra ainsi lire les différentes options possibles afin de réaliser la meilleure sortie de balle permettant d'enchainer rapidement sur une phase de jeu en surnombre. Le rebond et la sortie de balle constitue le facteur cela pour la réussite de la contre-attaque.
 
 
Publicité
 
Des liens utiles
 
www.nba.com

www.maroc-basket.com



www.NewYorkKnicks-Basket-Ball.com
 
SITUATION D'ENTRAÎNEMENT


La situation d'entraînement est l'élément essentiel d'une séance d'entraînement. Elle va permettre la conception de l'entraînement ; sa réussite ou son échec ; l'évaluation de votre équipe (collectivement) ou de vos joueurs (individuellement) sur une saison ou plusieurs (formation des joueurs). Elle obéit à des règles très simples qui permettent une mise en place facile et un bon déroulement de votre séance d'entraînement.
Pendant une séance d'entraînement, les différentes situations se succèdent les unes aux autres suivant une logique liée à l'objectif de la séance, aux efforts demandés aux joueurs (on ne commence pas par 15 sprints à froid).
La séance se compose d'un échauffement, d'étirements, de situations simples pour apprendre, puis de situations plus générales (collectives) qui permettent la mise en application du travail vu dans des situations précédentes.
Une situation d'entraînement obéit aux objectifs de l'entraîneur qui vont permettre la construction de la séance, sa mise en place pour aboutir à l'évaluation de la situation (réussite ou échec).
 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=